J’en ai assez de m’épiler ! Et si on arrêtait … ou pas ? Bonne nouvelle : faites ce qui vous plait !

S’épiler ou pas : un choix difficile pour certaines femmes. Mais heureusement maintenant la pression sociale est moins forte. Chaque femme est libre de faire comme elle l’entend !

Crédit photo © Canva

S’épiler les jambes, les bras, les aisselles, la moustache ou encore le maillot est un choix judicieux pour de nombreuses femmes. Et pourtant, quelques-unes ont décidé de s’affranchir de cette contrainte qu’est l’épilation et de laisser leurs poils tranquilles. Si vous hésitez encore entre les deux, ci-après quelques arguments qui pourraient vous aider à prendre la bonne décision.

Pourquoi arrêter de s’épiler ?

Les femmes qui ont eu assez de l’épilation et arrêté après avoir testé cette pratique pendant des années évoquent de nombreuses raisons.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Neiti Naturel (@neitinaturel)

Il y a tout d’abord son côté non écologique. Les produits utilisés pour l’épilation, que ce soit à la maison ou dans un institut de beauté, ne sont pas respectueux de l’environnement : crème dépilatoire, rasoir jetable, cire, bandelettes, etc.

Ensuite, les poils sont très importants pour l’homme du fait de leurs fonctions. Ils constituent une barrière protectrice contre les agressions extérieures : poussières, bactéries, insectes, etc. Il préserve également le film hydrolipidique de la peau. Et enfin, le corps a besoin des poils pour réguler sa transpiration.

Les odeurs que les poils retiennent ne sont pas toujours mauvaises. C’est le cas par exemple d’un nouveau-né qui va s’en servir pour reconnaitre sa maman. Et enfin, ce sont des indicateurs fiables pour les sensations ressenties par l’Homme : froid, peur, chaud, etc.

S’épiler quand même : les raisons à cela

Tout simplement parce que les poils ne sont pas bien vus par la bonne société. En avoir sur les jambes et les aisselles sont des signes de négligence pour certaines personnes. On est par conséquent tenté de les éliminer par tous les moyens pour pouvoir suivre les règles.

En dehors de cela, les poils retiendraient les mauvaises odeurs qui pourraient gêner pendant les périodes de grosse chaleur. Ceux des jambes ne sont pas compatibles avec les collants et les bas.

Si vous décidez quand même de vous épiler, adoptez les méthodes qui prennent soin de votre peau et qui ralentissent la repousse des poils.

Laura Boprin

Rédigé par Laura Boprin

Bonjour je suis rédactrice web depuis plusieurs années. J'en profite pour partager mes passions. Je suis très curieuse et toujours à l'affût des dernières actualités.