Les barbecues sont-ils autorisés en période de sécheresse ? Pouvez-vous en faire actuellement ?

Barbecue et canicule : deux évènements qui ne font pas bon ménage.

Crédit photo (c) Au Quotidien / Canva

Juillet et aout sont les mois les plus secs de l’année en France. C’est souvent durant ces périodes que les préfectures déclenchent un plan sécheresse afin de limiter les risques d’incendie. Lorsque votre commune est concernée par cette mesure, les barbecues restent autorisés chez les particuliers mais sous certaines conditions.

Pourquoi les barbecues sont-ils dangereux en période de sécheresse ?

Tout simplement parce que les feux démarrent la plupart du temps pendant les périodes de canicules et restent difficiles à maitriser. Rien qu’en 2022, plusieurs dizaines de milliers d’hectares de forêts sont déjà partis en fumée. Il suffit qu’une braise s’envole et touche des herbes sèches pour créer des étincelles et tout enflammer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GrillWeb.pl (@grillweb.pl)

Les conditions requises pour un barbecue en été

Pour qu’un particulier puisse faire un barbecue chez lui durant une période de sécheresse, il doit respecter les consignes de prudence imposées par la règlementation en vigueur.

Vous êtes décidé à profiter du beau temps et faire griller des steaks et quelques légumes dans votre jardin malgré la forte chaleur ? Voici les mesures de sécurité que vous devez respecter à la lettre :

  • choisissez le meilleur endroit pour installer votre barbecue, à proximité d’un point d’eau et d’une source d’énergie électrique ;
  • débroussaillez les zones environnantes afin que les braises ne puissent atteindre aucune végétation en s’envolant ;
  • respectez une certaine distance avec les flores de votre jardin ;
  • surveillez votre barbecue en permanence tant que les braises sont encore allumées ;
  • éteignez les braises avec de l’eau lorsque vous aurez terminé votre barbecue.

En cas de non-respect de ces consignes de sécurité lorsque le plan sécheresse est enclenché, vous vous exposez à une amende pouvant atteindre les 100 000 € et à des peines d’emprisonnement.

Laura Boprin

Rédigé par Laura Boprin

Bonjour je suis rédactrice web depuis plusieurs années. J'en profite pour partager mes passions. Je suis très curieuse et toujours à l'affût des dernières actualités.