Rendez-vous amoureux : tête-à-tête et séduction en perspective

L’être humain possède un instinct naturel qui lui dit de se trouver une compagne. Un partenaire de vie. C’est même quelque chose d’assez important pour chacun. Rester seul peut s’avérer difficile, désagréable et douloureux. Autrement dit tout le monde fait tout pour se trouver un partenaire et cela de différentes façons.

Comment se trouver un partenaire ?

Pour une société qu’on pourrait considérer de « moderne », il y a un petit rituel de séduction. Il consiste en plusieurs étapes. D’abord il y a la phase d’approche. Chacun peut avoir sa phase d’approche, il serait même préférable d’être un peu original, d’être drôle et inventif sur ce point. Il suffit d’établir le contact, de n’importe quelle façon que ce soit. Un regard, puis une discussion captivante ou drôle. Après la phase d’approche vient généralement le premier rendez-vous. La coutume veut que ce soit généralement l’homme qui propose à la femme, mais cela n’empêche pas la femme de prendre les devants.

Qu’y a-t-il pendant le rendez-vous ?

Pendant le rendez-vous, le « tête-à-tête » vient la phase de séduction. Les deux parties expriment grâce à des gestes l’attirance qu’ils ressentent mutuellement. La femme essaye de séduire l’homme en attirant le regard sur elle, elle doit faire en sorte que l’homme ne la quitte pas des yeux. L’homme en revanche doit répondre aux attentes de la femme, il doit montrer à la femme qu’il est captivé par elle. Il doit clairement montrer son intérêt. Pour réussir à séduire la femme, il doit essayer d’atteindre une partie de la sensibilité de la femme. En utilisant des moyens subtils, en utilisant différentes questions sur la famille, les amis, les passions de la femme il doit faire en sorte de se rapprocher émotionnellement d’elle. La femme exprimera directement via des signes visibles si la tactique de l’homme fonctionne. La femme devrait se familiariser avec l’homme facilement. C’est le but même du rendez-vous. L’homme doit porter attention à tous les gestes de la femme, car tous les gestes de la femme, même les plus subtils expriment un rapprochement (réussite) ou une indifférence (échec).