Network server room with high technology equipment

Comment combler le passif de son entreprise ?

Toute entreprise est tenue de faire un bilan comptable, celui-ci comprend deux parties, l’Actif et le passif. Actif et Passif permettent de déterminer la valeur réelle de l’entreprise. L’actif doit toujours être égal au passif, qu’il y ait des bénéfices ou des pertes.

Différence entre Actif et Passif

L’actif correspond aux droits et biens détenus par l’entreprise. Cet actif est divisé en deux parties : l’actif Immobilisé comme le fond de commerce ou le matériel et l’actif circulant comme les créances, stocks, compte bancaire créditeur. Le passif correspond aux ressources de l’entreprise lui aussi divisé en deux parties : le passif immobilisé pour les capitaux propres apportés et le passif circulant correspondant aux dettes.

Le comblement de passif

En premier lieu, il existe la possibilité d’agir le sur le bilan comptable. Certaines dettes peuvent devenir des actifs fictifs comme les frais d’établissement, de développement et peuvent être transformées en immobilisations. L’amortissement de la dette, alors, se fait sur cinq ans et allège le passif. Les personnes ayant investi dans l’entreprise par l’apport de capitaux peuvent renoncer en tout ou partie au remboursement de la créance. Cet apport financier peut alors être capitalisé au montant initial de l’entreprise ceci résorbant la dette tout en augmentant la valeur de l’entreprise. Ce simple « jeu » d’écritures comptables permet d’agir sur le passif. Mais, il est encore possible de combler le passif de façon plus concrète par la vente effective de tout ou partie de son stock s’il existe et surtout éviter de trop de l’augmenter. Vendre des biens de l’entreprise, immobilier, mobilier, véhicules. Restructurer son entreprise en la transformant juridiquement et vendre des parts sociales qui ne seront pas mises dans la colonne « compte associé » ce qui entraînerait une dette donc du passif, mais comme capital de départ.