Surmonter la panique: les solutions

Avant de savoir comment surmonter la panique, il faut la définir.

Qu’est ce que la panique ? Si vous cherchez un peu, vous trouvez une multitude de définitions.

Finalement, il vaut mieux parler d’un : « Etat de panique » . Le corps se retrouve dans un état particulier. Il déclenche un signal d’alarme contre une énorme frayeur, sans raison valable à priori.
Il y a plusieurs symptômes : sueurs, souffle court, palpitations, malaise thoracique, sensation d’étouffement, picotements, bouffées de chaleur ou de froid, défaillance, tremblements, peur de mourir.
Le nombre de symptômes est impressionnant et les conséquences peuvent être graves.
L’individu qui en souffre finit par avoir peur de ces crises qu’il redoute et qui lui gâche son existence.

Il faut remédier à cela.

Premièrement, la personne doit reconnaître son état et doit apprendre à lui donner un nom. Elle ressent déjà un soulagement. Elle a su diagnostiquer son mal.
Le simple fait d’identifier la maladie apporte un soulagement énorme à la personne qui craint que l’on ne prenne pas son problème au sérieux.

En fait, la crise de panique n’est pas innée. Elle provient d’un manque de confiance en soi et d’une peur non formulée qui prend de l’ampleur avec le temps.
Souvent les causes sont retrouvées dans l’enfance, la confiance en soi se construit à ce moment.

Les solutions

Certains disent que la méthode la plus rapide est l’hypnose. Elle retrouve l’origine, ce qui calme le patient. Mais chacun possède une capacité naturelle à l’hypnose.

Sinon, il y a plusieurs types de thérapies plus ou moins proches de l’ésotérisme : celles du comportement, de visualisation, de relaxation, de respiration, de détente.
Celui qui souffre de crises peut aussi utiliser une méthode chimique avec la prise de médicaments. Les anti-anxiolytiques ne manquent pas sur le marché.

Enfin certains auront besoin de l’association de deux techniques pour venir à bout de leur mal.
Il existe donc des solutions pour surmonter la panique.