Quels types de tirage photo choisir pour un résultat original ?

Plusieurs milliards de photos numériques sont prises chaque année dans le monde. Autant dire qu’à une infime minorité près, elles finissent toutes aux oubliettes du big data. Pour autant de nombreuses personnes aimeraient soit conserver un souvenir durable pour les générations futures, soit montrer leurs talents artistiques en innovant sur les supports les plus originaux. Nous allons voir les solutions possibles pour un tirage photo pérenne et de qualité.

La photo : un souvenir immortel ?

Aussitôt prise, aussitôt oubliée. La photo numérique est devenue un produit jetable auquel n’est plus que rarement attachée une valeur sentimentale. Pourtant les performances et la simplicité des appareils actuels permettent à la créativité artistique de donner sa pleine mesure, sans entrave technique. Quelques heures suffisent pour maitriser les principales fonctions d’un réflex. Par contre une fois le cliché pris, l’on ne sait plus comment l’exploiter. Et ce ne sont pas les imprimantes photos avec leurs tirages ruineux et de mauvaise qualité, qui offrent une solution durable. Le vrai travail de tirage mais aussi de retouche des petites ou grandes imperfections reste du domaine des laboratoires photographiques professionnels.

Tirage photo : un peu de technique

Lorsque l’on souhaite faire effectuer un tirage photo de bonne qualité, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles techniques incontournables.

  • Disposer d’un appareil photo avec au moins 10/12 millions de pixels pour un agrandissement photo de 30 x 20 cm. Et de 14 millions de pixels si l’on souhaite un tirage format poster ou sur un support de grandes dimensions.
  • Éviter d’utiliser le format de sortie en JPEG, qui est énormément destructeur en matière d’informations. Lui privilégier le format RAW (brut en anglais,) qui correspond grosso-modo au négatif argentique et permet de rattraper des erreurs d’expositions, de déboucher des parties d’images et bien d’autres corrections encore, indispensables pour un tirage irréprochable.
  • Cadrer large en conservant une marge autour du sujet principal. Cela permet d’effacer un élément gênant sans toucher à l’équilibre de la photo (avec un grand merci à Adobe pour son soft : Photoshop !).
  • Enfin il est fortement recommandé de faire plusieurs prises du même sujet, en variant les réglages pour optimiser les chances de succès.
    Le papier…c’est has been !

Tirage photo pop artQue nenni, bien au contraire ! Alors que les stockages numériques sont anonymes et impersonnels, le papier photo reste, à l’image des livres d’arts, un véritable objet sentimental et personnel. À la condition toutefois d’effectuer des tirages de qualité sur des papiers mats ou brillants professionnels. Pour autant bien d’autres supports offrent un éventail très large de styles et de rendus, qui se démarqueront des classiques tirages photos impersonnels. Citons en quelques-uns : le papier à effet métallique argenté, la toile Pop’art dans un style Andy Warhol, les tirages sur toile grand format HD (jusqu’à 100 x 100 cm), sans oublier les tirages sur papier texturé Beaux Arts au charme suranné indéniable.

Non ! La vraie photo réalisée avec amour et attention n’a pas été tuée par le numérique…pour peu que l’on laisse la partie tirage et travaux à de vrais professionnels.