ronflements

Quelle solution pour ne plus ronfler ?

Les ronflements sont un problème pour de nombreuses personnes ainsi que pour leur entourage. Ils peuvent être dus à différentes causes comme une congestion nasale, un surpoids, la position lors du sommeil. Dans tous les cas, des solutions existent pour qu’une personne ne ronfle plus, comme la prise d’huiles essentielles (menthe poivrée), le port d’un appareil comme une orthèse d’avancée mandibulaire ou encore l’utilisation d’un oreiller anti-ronflement. Dans cet article, nous ferons le point sur tout cela.

Vibration des tissus de la gorge ou ronflements : quand faut-il consulter un médecin ?

Identifier la cause de vos ronflements vous permettra de trouver la solution pour y remédier. Si vous avez pris du poids ces dernières années, il y a de fortes chances pour que cela soit responsable de vos problèmes de ronflement. Évidemment, perdre du poids prend du temps et en attendant, il est important de mettre en place certains dispositifs afin de retrouver un sommeil réparateur. Pour diminuer considérablement vos soucis, une synergie d’huiles essentielles pourra vous aider. La menthe poivrée, le thym, l’eucalyptus et le cyprès seront vos atouts santé. Pour encore plus de confort, il vous est possible aussi d’investir très facilement dans des bandelettes nasales ou encore dans un oreiller anti-ronflement. Si après tout cela, les ronflements ne cessent pas, il sera peut-être temps de consulter un ORL.

Quand il est important de consulter un médecin ou un ORL

Quand les effets de la menthe poivrée auront tendance à s’atténuer, ou que vous ne supporterez plus le port de bandelettes nasales ou d’une orthèse, alors il sera grand temps de consulter votre docteur. Après quelques examens plus poussés, il pourra mettre en place de nouveaux protocoles afin de réduire vos ronflements. Vous serez peut-être également amené à rencontrer un ORL si cela est nécessaire. Les ronflements ne doivent pas être négligés ils peuvent être le symptôme de pathologies plus graves comme les apnées obstructives du sommeil qui doivent impérativement être traitées.