Le prix de l’électricité va-t-il vraiment augmenter cet hiver ?

Hausse spectaculaire du prix de l’électricité cet hiver : vérité ou intox ?

Crédit photo (c) Au Quotidien / Canva

Les rumeurs ayant circulé sur les réseaux sociaux concernant le prix de l’électricité ont créé un vent de panique auprès des consommateurs. D’après la publication, la hausse serait de l’ordre de 22,5 à 37,5 fois du tarif actuel, ce qui risque de mettre à mal beaucoup de budgets ! Face à ce message alarmiste, nous allons essayer de vous expliquer la situation réelle pour cet hiver et démêler le vrai du faux.

D’où viennent les rumeurs sur la hausse de l’électricité ?

L’auteur de la publication a mal interprété les chiffres annoncés par EDF selon les experts. En effet, le prix de l’électricité en France pour 2023 va varier entre 900€ et 1500€ par mégawattheure – MWH,  soit 22,5 à 37,5 fois plus élevé que le tarif actuel selon cette entité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A post shared by na! (@na_dessinateur)

Or dans ce contexte, EDF parle du tarif pratiqué sur le marché de gros. Autrement dit, c’est le prix auquel l’électricité et le gaz sont démarchés avant qu’ils ne soient revendus au détail auprès des consommateurs.

Prix de l’électricité en hiver : une hausse est-elle prévue ?

Il est vrai que la consommation en électricité augmente en hiver et les clients ne sont pas à l’abri d’une pénurie. Par ailleurs, les réacteurs nucléaires mis en service ont été moins nombreux par rapport à la prévision.

Néanmoins, aucune hausse spectaculaire n’a été prévue concernant le prix de l’électricité. En effet, c’est la Commission de régulation de l’énergie – CRE qui fixe ce tarif selon plusieurs facteurs : le coût de production, les taxes et le coût des infrastructures/réseaux. Réglementé, il n’évolue que 2 fois par an.

Comment réduire votre budget électricité ?

Pour limiter les pénuries en électricité pendant la période hivernale, l’Etat va mettre en place une offre exceptionnelle.

Elle consiste à réduire votre consommation en électricité c’est-à-dire baisser ou carrément couper le chauffage ou les appareils énergivores pendant quelques heures le jour du pic. En contrepartie, vous bénéficierez d’un tarif avantageux durant toute l’année.

Cet « effacement tarifaire » s’adresse aux professionnels mais aussi aux particuliers qui sont intéressés.

Laura Boprin

Rédigé par Laura Boprin

Bonjour je suis rédactrice web depuis plusieurs années. J'en profite pour partager mes passions. Je suis très curieuse et toujours à l'affût des dernières actualités.