Gérer son budget au quotidien : 3 conseils importants

Tous les mois, pas facile pour vous d’arriver à joindre les deux bouts ? Vos difficultés financières ne sont peut-être pas dues à des revenus insuffisants, mais à une mauvaise gestion de votre budget. Pour éviter d’être toujours dans le rouge, voici trois conseils à suivre.

Faire le point sur votre budget

À chaque fois, c’est la même rengaine. Vous n’arrivez pas à finir votre mois avec vos revenus. Une mauvaise gestion de votre argent peut expliquer cette situation. Pour être sûr que c’est réellement le cas, dressez un bilan de votre budget. Utilisez un tableau Excel, un logiciel spécifique ou un simple cahier afin d’y établir la liste de toutes vos recettes ainsi que toutes vos dépenses mensuelles. Les recettes se rapportent à vos rentrées d’argent allant du salaire mensuel, aux allocations familiales en passant par les indemnités professionnelles jusqu’aux gains en tout genre. Les dépenses quant à elles concernent les sorties d’argent qui se déclinent en deux catégories : les dépenses fixes et les dépenses variables. Les premières concernent les charges qui vous sont imputées tous les mois : loyer, assurances, impôts, abonnements, mensualités de prêts et autres. Les dépenses variables pour leur part sont aléatoires et portent sur l’habillement, l’alimentation, les équipements ou les loisirs. Après un rapide calcul, vous constatez que vos dépenses sont plus élevées que vos revenus, cela explique pourquoi vous êtes toujours à découvert. Il va falloir remédier au problème en réduisant au maximum vos charges. Des sites de conseils financiers vous aideront.

Penser à épargner

Mettre de l’argent de côté n’a jamais été votre fort ? Il va pourtant falloir vous y mettre, car l’épargne est indispensable pour vous protéger des coups durs de la vie et pour vous aider à démarrer des projets. À simple titre d’exemple : il sera difficile d’obtenir un crédit immobilier sans votre apport personnel. Une contribution qui provient généralement d’une épargne.

Face à l’importance de l’épargne, la meilleure solution est de faire un forcing. Organisez un virement automatique chaque fin du mois pour qu’une partie de vos revenus soit placée sous forme d’épargne. Débutez par une somme de 10% de vos revenus puis augmentez progressivement jusqu’à atteindre les 20%. L’idéal est de diviser les sommes mises de côté en deux : une épargne de précaution et une autre dans un livret qui servira à financer vos prochaines vacances.

Éviter l’endettement

Lorsqu’on veut mettre en place des projets, on a tendance à se laisser facilement tenter par la souscription à un crédit à la consommation. Il ne faut surtout pas oublier qu’un prêt coûte cher, car il faut rembourser les intérêts. De plus, lorsque les emprunts s’accumulent, cela entraîne un surendettement causé par les difficultés de remboursement des mensualités. Dans ce contexte, il est préférable d’épargner et d’attendre d’avoir suffisamment de fonds pour concrétiser vos projets plutôt que de s’endetter.

Autre chose : évitez les achats compulsifs. Faites le point sur vos réels besoins avant d’aller dépenser tout votre argent. Ici, il n’est pas question de privation ou d’austérité, mais de bon sens et de lucidité. Déterminez vos priorités et vous verrez qu’il sera plus simple de gérer vos revenus.