vapoteuse-sans-nicotine

Comment utiliser une vapoteuse sans nicotine ?

Fumer des cigarettes a toujours été néfaste pour les poumons des fumeurs principalement et peut provoquer plusieurs maladies telles que le cancer du poumon qui est le plus fréquent, ainsi que les cancers des reins, de la bouche, des lèvres et du pancréas, donc la nicotine de la cigarette peut rendre tout le corps malade si elle est fumée régulièrement pendant une longue période. C’est pour cela que la plupart des fumeurs essayent d’arrêter de toutes les manières possibles avant qu’il ne soit trop tard, en France, les chiffres des fumeurs ont beaucoup baissé, et ce, grâce aux patchs ou au chewing-gum antitabac ou la méthode qui a pu aider le plus de fumeurs à arrêter de se tuer longuement qui est la vapoteuse ou la cigarette électrique. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette vapoteuse qui fait des miracles !

Comment utiliser une vapoteuse sans nicotine ?

La vapoteuse est une invention révolutionnaire qui a aidé beaucoup de fumeurs à se sevrer de la nicotine des cigarettes. Cette dernière a la capacité de fabriquer de la vapeur en utilisant des liquides à différents goûts et saveurs. Les liquides peuvent avoir des taux de nicotine différents ou carrément pas de nicotine. Pour les débutants en vapoteuse, le taux de nicotine doit être choisi selon la fréquence et le nombre de cigarettes consommées auparavant, par exemple, un grand fumeur commencera avec un liquide contenant un taux de nicotine élevée pour retentir sur le fameux picotement dans la gorge que la plupart des fumeurs apprécient.

Il est important de savoir que le taux de nicotine est toujours indiqué sur le liquide à utiliser. Le modèle de la vapoteuse peut également jouer un rôle important dans cette expérience, une vapoteuse plus puissante offre beaucoup plus de plaisir, celle-ci est plus avantageuse que la cigarette, car même sans la nicotine l’expérience reste mémorable grâce aux composants du liquide comme le propylène glycol.

Comment se sevrer totalement de la nicotine grâce aux vapoteuses ?

Il est impossible de se sevrer totalement de la nicotine en quelques jours, il faut donc être patient, comme le témoignent plusieurs vapoteurs qui ne sont plus dépendants de cette substance nocive aujourd’hui. Le meilleur moyen de se sevrer et de diminuer le taux de nicotine progressivement avec le temps, par exemple commencer avec un liquide qui contient un taux de 18 mg/ml, après 1 mois réduire vers 16 mg/ml et continuer à réduire le taux de nicotine tous les mois ou les deux selon le degré de dépendance des vapoteurs. Il est nécessaire d’être armé d’une motivation et d’une patience à toute épreuve pour ne pas se précipiter en cas de différence de sensation et abandonner l’objectif de sevrage total de la nicotine.

Quelles sont les solutions pour pouvoir vaper sans nicotine ?

La nicotine a toujours été une substance nocive et dépendante pour les fumeurs, donc arrêter cette substance n’a jamais été facile, une fois l’effet du picotement de la gorge testé, il est vraiment difficile de s’en séparer. C’est pour cela que ceux qui arrêtent de prendre cette substance se retrouvent à être déstabilisés. Afin de ne plus la reprendre, il existe 3 principales solutions qui sont :

  • La vape « sub ohm » ;
  • Le propylène glycol ;
  • Les additifs pour le liquide.

La première solution consiste à utiliser un clearomiseur de puissance supérieure qui peut chauffer l’e-liquide plus rapidement, et permet d’inhaler directement un grand nombre de vapeurs. Ce booster doit être adapté à une vaporeuse, assez puissante pour augmenter l’effet de l’expérience et oublier la nicotine.

La deuxième solution consiste à augmenter le taux de propylène glycol qui donne le goût du e-liquide et contribue également dans l’effet du picotement de la gorge. Concernant cette solution, il est important de bien se renseigner sur la quantité à ne pas dépasser pour éviter les fuites sur la vapoteuse.

La dernière solution, quant à elle consiste à utiliser un additif pour les e-liquides, ces derniers permettent d’ajouter des goûts, des saveurs ou de la fumée pour la vapoteuse. Il est important de savoir qu’il existe plusieurs types d’additifs selon l’expérience recherchée, il en existe deux qui procurent ce fameux picotement dans la gorge, et ce, sans la présence de nicotine qui est l’additif fresh et qui contient beaucoup de menthe, et le moins connu additif piment qui donne des sensations inégalées.

Pour conclure, l’utilisation d’une vapoteuse est une solution efficace pour la lutte contre la dépendance de la nicotine, cependant, le sevrage n’est pas instantané, mais progressif donc les intéressés doivent rester patients et motivés.