Richard Malka

Richard Malka

Richard Malka est un avocat français inscrit au barreau de Paris. İl est né en 1968 à Paris et étudie le droit à la faculté de Nanterre. İl commence sa carrière à l’âge de 23 ans au sein du cabinet Georges Kiejman et ouvre son propre cabinet 7 ans plus tard.
Richard Malka a obtenu un DEA de droit des affaires et il s’est ensuite spécialisé dans le droit de la presse. Dès 1992, il s’occupe des dossiers de Charlie Hebdo. Partisan inconditionnel de la liberté et de la laïcité, il intervient dans plusieurs procès qui sont relayés par les médias français. İl défend notamment le droit au blasphème lors de l’affaire des caricatures de Mohamed. İl est à côté de célébrités qui intentent des procès à la presse pour atteinte à la vie privée et obtient gain de cause dans la plupart des cas. En 2010 il publie le livre « La gratuité, c’est le vol – 2015 : la fin du droit d’auteur ? » suite à ses travaux sur le droit d’auteur qui lui avaient été confiés par Syndicat national de l’édition (SNE).

Richard Malka est aussi un fervent adepte de la bande dessinée, il s’initie à cet art en 2004 avec la publication de « L’Ordre de Cicéron » dont il est le scénariste. Dès lors, il participe à plusieurs éditions de BD toujours en tant que scénariste. La dernière en date est « La Vie de Palais » avec des illustrations de Catherine Meurisse, qui met en scène une jeune avocate.

Avocat reconnu par la profession, Richard Malka est classé en 2010 par le magazine GQ parmi les 30 personnes les plus influentes dans les médias français.