Non, la prothèse mammaire ne cause pas de cancer du sein !

Au dernier recensement, l’organe de contrôle sanitaire américain a estimé que près de 10 millions de femmes dans le monde portent des prothèses mammaires. Les Françaises ont aujourd’hui dépassé la barre des 500 000. Et ce type d’intervention continue de faire des amatrices malgré les rumeurs sur le risque qu’elle peut comporter pour la santé, notamment le cancer.

Prothèse mammaire : des études sérieuses contredisent le risque de cancer

Depuis son entrée sur scène vers les années 50, la prothèse mammaire a suscité de nombreuses inquiétudes, elle serait l’une des causes du cancer du sein. Les chercheurs se sont alors dépêchés de démentir cette affirmation. Du côté des experts danois, il a fallu observer une période d’observation et mener de longues études pour prouver que l’implant mammaire ne peut être cancérigène. Ainsi, le suivi de 3 000 femmes porteuses de prothèses mammaires effectué entre 1973 et 1995, a pu donner un net résultat et rassurer suffisamment celles qui projettent un jour d’avoir recours à une augmentation mammaire.

Augmentation mammaire : les effets secondaires évitables !

Les effets secondaires que l’on peut constater après l’implantation de la prothèse mammaire, peuvent être l’apparition d’hématomes, de micro-abcès, d’épanchement lacté, d’anomalie de la cicatrisation ou encore d’hyperpigmentation après l’opération. Toutes ces complications peuvent être évitées lorsque les patientes choisissent des spécialistes en chirurgie esthétique.
L’on peut aussi trouver des cas d’opérations esthétiques ratées qui se manifestent par des seins asymétriques une fois l’intervention faite. Ou encore des seins qui deviennent durs au toucher et sont dénués de toute nature. Ces imperfections esthétiques peuvent être évitées si la patiente suit à la lettre les conseils du chirurgien, depuis le choix de la prothèse mammaire jusqu’au suivi post-opératoire.

Chirurgie esthétique de la poitrine : recourir à un professionnel expérimenté

La recherche esthétique est le but de ce type d’intervention chirurgicale. Un chirurgien esthétique expérimenté considère les demandes de ses clientes, les conseille et les informe de tous les risques encourus. Il peut suggérer le volume et la forme de la prothèse mammaire en harmonie avec l’anatomie de sa cliente.
Lorsque le choix de la prothèse est fixé, le chirurgien met son savoir-faire en pratique tout en veillant à ce que les étapes de l’intervention soient respectées : anesthésie sans risque, recommandations post-opératoires et suivi des prothèses. Le chirurgien use à bon escient des nouvelles techniques ainsi que du matériel High-Tech pour une réussite parfaite de l’intervention. Évidemment, un bon plasticien ne mettra jamais sa réputation en danger en risquant la vie de ses patientes.