Leasing professionnel : pour quelles raisons opter pour ce crédit-bail ?

De nos jours, il existe une solution plus rentable d’investir dans l’automobile. Plus avantageux qu’un contrat de location, plus économique qu’un crédit auto classique, le leasing se présente avec des conditions intéressantes. C’est pourquoi il reste l’alternative idéale pour la plupart des entreprises. Il permet une meilleure gestion de flotte tout en ayant accès à des véhicules performants. Ce crédit-bail voiture offre une panoplie d’avantages pour les professionnels qui souhaitent s’engager. La suite de cet article réserve un appui d’informations pour aider toutes les sociétés à aller plus loin dans la manœuvre.

Leasing professionnel : présentation et caractéristiques

Il est important de faire un rappel sur les principes mêmes du leasing. Il s’agit d’un crédit-bail qui permet à un particulier ou à un professionnel d’investir dans une automobile neuve ou d’occasion haut de gamme. Le contrat se déroule comme pour un contrat de location. Le locataire bénéficie d’un véhicule dernier cri contre un versement de mensualité. Deux formules sont à pouvoir choisir pour cette offre : la location avec option d’achat et la location longue durée.

Toujours dans cette optique, le leasing professionnel est une offre spécialement destinée à la flotte d’entreprise. Il s’adresse aux sociétés industrielles, agricoles, commerciales, libérales ainsi que les services publics.

Les avantages d’investir dans un leasing professionnel

Différents privilèges sont attribués aux professionnels en optant pour ce type de crédit-bail. Ces derniers dépendent malgré tout de la formule choisie.

Pour une location avec option d’achat

Dans la mesure où une entreprise signe un contrat de leasing avec option d’achat, elle peut bénéficier d’un meilleur indice fiscal. Le coût du véhicule peut s’étaler dans la durée de remboursement tout en ayant une possibilité de réduire sa base imposable. De plus, la plupart des charges ne sont pas déductibles. Mais en cas de force majeure, celles-ci sont plafonnées à 18 300 euros par véhicule.

Par ailleurs, l’entreprise peut se porter acquéreur du bien loué avec la LOA en l’achetant avec sa valeur résiduelle. Le calcul de cette dernière repose surtout sur la marque, la performance, les fonctions, le kilométrage ainsi que l’évolution de l’économie en général. Par ailleurs, il est important de simuler son contrat pour savoir combien coûte un leasing pro (ici pour le leasing pour les particuliers).

Avec la LOA entreprise, le professionnel peut également bénéficier d’une faible mensualité si on se réfère à un crédit auto classique. De plus, les conditions sont très souples, permettant une facilité de négociation sur les taux et la durée de remboursement. Les frais supplémentaires (entretien, assistance, assurance) sont pris en charge par l’agence.

Pour une location longue durée

En optant pour la LLD pour entreprise, le professionnel peut bénéficier de différents services en ne versant qu’un seul loyer. Les frais supplémentaires (entretien, assistance, assurance) sont pris en charge par l’agence. C’est une manière efficace pour mieux gérer le budget de sa flotte. De plus, les cotisations sont déductibles par les impôts.

Par ailleurs, avec la LLD professionnelle, il est possible de changer régulièrement de véhicule. Cette solution s’offre à toutes les sociétés qui ne savent pas le modèle de voiture correspondant à leurs attentes. De plus, l’entreprise n’aura aucun souci à se faire concernant la revente du bien.

Par rapport à la LOA, celle-ci se présente avec des mensualités plus raisonnables, s’étalant sur une durée de remboursement relativement longue. Un atout considérable pour maîtriser la partie financière de sa gestion de parc.