Comment bien sauvegarder ses données informatiques ?

Le risque est toujours présent au niveau du traitement des données informatiques. Il est donc important de savoir les sauvegarder en un lieu sûr, que ce soit dans un accessoire physique ou en ligne via le cloud computing. La sauvegarde permet en effet d’éviter les pertes de données et de faciliter leur consultation en temps utile.

Le système de sauvegarde à court terme

Il existe des moyens très faciles pour sauvegarder des données informatiques. Pour une sauvegarde à court terme, il y a les cartes mémoires qui sont très pratiques. Ces dispositifs sont de petites tailles, mais peuvent contenir de gros volumes de données. Ils sont surtout présents dans les appareils mobiles comme les Smartphones et les appareils photo numériques.

Il y a aussi les clés USB qui s’utilisent pour déplacer des données d’un appareil à un autre et les sauvegarder durant ce parcours. Le seuil souci sur ces dispositifs, c’est que le système de protection des données n’existe pas. La clé USB comme la carte peut se perdre, mais les données peuvent aussi être la proie de virus ou autres programmes malveillants.

Le système de sauvegarde fixe et en ligne

Mis à part les clés USB et les cartes SD, le NAS est un bon moyen de sauvegarde des données à long terme. C’est un type de dispositif qui peut contenir un gros volume de données, l’équivalent de 36 disques durs soit 144 To, et qui se place à l’externe d’un appareil informatique. C’est un système de sauvegarde très performant du fait de sa protection optimisée.

Ensuite, il y a aussi le cloud computing ou le système de sauvegarde en ligne qui est une prestation fournie par un fournisseur de service et qui permet de stocker en ligne les données. L’avantage de ce système c’est qu’il sera possible de consulter les données stockées à tout moment et sur n’importe quel appareil. Il suffit pour cela de se connecter au serveur dédié du fournisseur de service. Le stockage est également sûr étant donné que la protection est maximale.