Devenir conseiller en naturopathie

la fiche métier

La naturopathie n’est réellement connue que depuis quelques années. Grâce à un essor rapide et franc, elle a réussi à s’imposer comme une médecine alternative reconnue. Envisager d’exercer le métier de naturopathe semble difficile lorsqu’il s’agit d’une reconversion professionnelle. Sachez que si vous êtes passionné par cette médecine douce, vous pouvez suivre des formations pour devenir conseiller en naturopathie. Voici nos conseils pour bien aborder cette reconversion.

Naturopathie : définition

L’Organisation Mondiale de la Santé considère la naturopathie comme la troisième médecine alternative. Comme elle cultive une approche holistique, elle considère l’humain dans son ensemble. En outre, la naturopathie ne cherche pas à agir sur les symptômes d’un déséquilibre, mais plutôt sur la cause. C’est ainsi qu’elle vient en aide à ses patients.

Le naturopathe intervient en complément de la médecine conventionnelle. Par le biais de conseils et de recommandations, il guide ses patients vers une qualité de vie meilleure. Son objectif : les aider à prendre conscience et à comprendre leur corps pour prévenir les déséquilibres et apaiser les symptômes des affections chroniques.

Pour soulager ses patients, la naturopathie exploite des méthodes naturelles. Celles-ci sont surtout utiles en prévention des maladies, mais elles peuvent également apaiser certains symptômes. Parmi les méthodes employées par le naturopathe, on recense la phytothérapie, la psychologie, l’hydrologie, la relaxation et le rééquilibrage alimentaire.

Quels sont les bienfaits de la naturopathie ?

La naturopathie vise à maintenir l’organisme en bonne santé. Pour y parvenir, elle oriente son action vers l’amélioration de l’hygiène de vie. Les méthodes naturelles employées par le naturopathe visent à guider les patients vers le bien-être physique et psychique. C’est ainsi que l’on peut prévenir l’apparition de certaines maladies chroniques selon les adeptes de cette médecine naturelle.

Mais grâce aux multiples propriétés des plantes, la naturopathie peut également soulager certains symptômes parmi lesquels les céphalées, les maux de ventre, l’acné, les troubles du sommeil, le stress, les allergies et même certaines addictions.

Où puis-je exercer en tant que conseiller en naturopathie ?

Le conseiller en naturopathie ne dispose pas de la même expertise et du même savoir qu’un naturopathe. Cependant, il peut tout de même ouvrir son cabinet pour accueillir des clients et leur offrir de précieux conseils quant à la manière d’améliorer leur hygiène de vie et de se prémunir des maladies. Vous pourrez également travailler avec un naturopathe, ou tout autre thérapeute, que vous assisterez dans ses missions quotidiennes. Certains indépendants sont également amenés à intervenir au sein d’établissements rassemblant des professionnels de santé. Auprès de ces derniers, les conseillers en naturopathie présentent cette médecine alternative en plein essor. Ils l’évoquent sous tous ses aspects et répondent aux interrogations de leur auditoire.

Comment devenir conseiller en naturopathie ?

Vous pouvez vous installer en tant que conseiller en naturopathie indépendant sans avoir reçu d’enseignement en la matière, mais justifier votre légitimité risque d’être difficile. C’est pourquoi même si vous connaissez parfaitement tous les principes et aspects de cette médecine douce, il est préférable de suivre une formation. Le certificat qui vous sera délivré vous permettra notamment de prouver votre expertise au thérapeute qui souhaitera travailler en collaboration avec vous. Pour développer vos connaissances et approfondir votre expertise, n’hésitez pas à vous inscrire à des stages et séminaires.

 

André

Rédigé par André

Curieux et ouvert d'esprit, je rédige des articles d'actualité depuis près de 5 ans.