Assurance habitation : quels sont les critères à prendre en compte ?

Vous êtes appelé à souscrire à une assurance habitation lorsque vous achetez ou louez un logement. Plusieurs assureurs proposent ce type d’assurance. Toutefois, avant de vous lancer dans la souscription d’une assurance habitation, il est préférable de tenir compte de certains critères. Nous vous proposons les différents critères à prendre en compte lors de la souscription de votre assurance habitation.

Les garanties fournies par l’assureur

Lorsque vous voulez souscrire à une assurance habitation, le premier critère à prendre en compte est la garantie. Voyez si l’assureur en question fournit des garanties comme :

  • La protection juridique (permet d’être défendu par l’organisme assureur en cas de conflit judiciaire) ;
  • La responsabilité civile (vous couvrira des dommages causés aux tiers) ;
  • La garantie multirisque (vous couvrira de tous les éventuels dommages matériels ou immatériels liés à votre habitation).

Il est noté que les locataires sont obligés de souscrire à une assurance habitation multirisque. Certaines compagnies d’assurances offrent la possibilité de souscrire à une assurance habitation avec des garanties optionnelles. Lorsque vous souscrivez à de telles garanties, vos biens et objets de valeur sont couverts. Il s’agit des meubles, des bijoux, des montres de luxe, des tableaux, etc..

Le montant de la franchise

La franchise représente la somme qui incombe à l’assuré lors de son indemnisation après la survenance d’un sinistre. Dans chaque contrat, il est indiqué le mode de calcul de la franchise. Elle peut être calculée sur un montant fixe ou peut être un pourcentage du montant à indemniser ou encore une combinaison des deux méthodes.

Par ailleurs, il existe deux types de franchise: la franchise relative et la franchise absolue.

La franchise relative

Dite de franchise simple, la franchise relative garantit complètement le montant de l’indemnisation. Une fois que son montant est dépassé, l’assureur rembourse le montant total du sinistre.

La franchise absolue

La franchise est par défaut absolue lorsqu’aucune précision n’est apportée dans le contrat. Lorsque le montant de la franchise absolue est dépassé, le montant de l’indemnisation à rembourser par l’assureur est la différence entre le montant du sinistre et celui de la franchise.

La franchise, qu’elle soit relative ou absolue, est très importante dans le contrat d’assurance habitation.

Le mode d’indemnisation et les risques couverts

Le troisième critère à prendre en compte avant de signer son contrat d’assurance habitation est le mode d’indemnisation et les risques couverts.

Le mode d’indemnisation.

Certains assureurs peuvent vous mettre dans une fourchette de prix désavantageuse vis-à-vis de la valeur de votre maison. Si vous n’arrivez pas à obtenir une réduction de prime, vous pouvez négocier le mode d’indemnisation à appliquer à votre contrat.

Ainsi, vous pouvez demander l’application du mode «rééquipement à neuf» plutôt que du mode «rééquipement à valeur d’usage».

Les risques couverts

Les risques habituellement couverts par les compagnies d’assurances habitation sont : l’incendie ( contenu dans tous les contrats), les dégâts d’eaux ( ne couvre pas l’installation des matériels nouveaux) et le vol (dépend des mesures mises en place pour éviter un cambriolage). La loi a imposé aux organismes d’assurance la prise en compte des risques se rapportant à une tempête, une grêle et à la neige. Néanmoins, cette couverture est rendue obligatoire lorsqu’un arrêté ministériel reconnaît l’état des catastrophes naturelles.

Avatar

Rédigé par