The Witcher : c’est quoi un sorceleur ?

Série The Witcher
Crédit photo © capture d'écran Netflix

Série à succès de la plateforme de streaming Netflix, The Witcher peut surprendre le téléspectateur par sa densité, sa richesse scénaristique et ses personnages aux puissants pouvoirs. A l’origine un roman puis un jeu vidéo, The Witcher offre aujourd’hui une série ambitieuse peuplée de créatures diverses dans différents royaumes. Pour comprendre un peu mieux la série et ce qu’est réellement un sorceleur, lisez la suite.

L’univers d’Andrzej Sapkowski

A l’instar d’un Tolkien pour le Seigneur des anneaux et d’un R.R. Martin pour Trône de fer, The Witcher d’Andrzej Sapkowski offre également un univers fantasmagorique où évolue un chasseur de monstres, un sorceleur du nom de Geralt de Riv.

Qu’est-ce qu’un sorceleur ?

Mutant aux capacités surnaturelles, un sorceleur est un chasseur de monstres qui dès le plus jeune âge reçoit un entrainement spécifique et subi diverses mutations afin de devenir cet être aux pouvoirs extraordinaires. Entraîné pour tuer ou désenvouter les monstres, le sorceleur n’est pas un vulgaire assassin. Il est souvent engagé contre de l’argent pour débarrasser une région, un royaume etc. de monstres maléfiques.

Terme dérivé du mot sorcière, sorceleur est utilisé par les magiciens pour décrire ces « hommes » craints du fait de leur étrangeté et de leurs pouvoirs.

Comment devient-on sorceleur ?

Jeune et la plupart du temps orphelin, dans The Witcher le héros masculin principal est Geralt de Riv qui subit ainsi durant son apprentissage de terribles épreuves afin de devenir cet être surpuissant. Au programme de cette formation, entrainements physiques, alchimie et plantes magiques pour générer différentes mutations qui rendent malheureusement les sorceleurs stériles.

Y a t-il des femmes sorceleurs ou sorceleuses ?

Apparemment non même si dans la série Ciri possèderait du sang ancien et serait également la petite fille de la magicienne elfe Lara Dorren cela ne fait pas d’elle pour autant une sorceleuse.

Avatar

Rédigé par Noemie Durand